lundi 4 mai 2009

Boy meets girl


L'harmonie est née dans le jeu des contrastes. L'univers est divisé en couples de contraires: la lumière-l'obscurité; le chaud- le froid; le bien-le mal. Selon Parménide l'un des pôles de la contradiction est positif (le claire, le chaud, le bien), l'autre est négatif. Mais que fait-on avec le couple "le féminin-le masculin"? Quel pôle est positif ? L'un existe-t-il sans l'autre? Personnellement j'ai du mal avec la féminité triomphante et avec la masculinité pure et dure. J'aime la dualité, le mystère. La féminité sans une note de masculinité est aussi caricaturale que l'infection virile, avec ses millénaires de possession, de vanité et de peur de perdre.
Une note masculine, qui se glisse entre les robes et les perles, entre les fourrures et les dentelles, rétablit l'équilibre. La garde-robe féminine est incomplète sans une touche de virilité.

Panama Homero Ortega
Blazer Zara
Tee-shirt SportMax
Chaussures Répetto
Sautoir Nessa

13 commentaires:

Claire a dit…

J'aime beaucoup utiliser des pièces inspirées du vestiaire masculin. C'est très sexy ! Je porte souvent un pantalon avec une chemise et un gilet "de garçon de café", je rencontre toujours un franc succès avec.
Ce sautoir est une merveille !

Anonyme a dit…

Simple et élégant j'aime !

Firenze

Adelina a dit…

Merci Claire et Firenze!

Le vestiaire masculin est élégant et indémodable. Coco Chanel l'a compris il y a un siècle.

andara a dit…

Superbe cette tenue !
Très élégante, féminine également ! et mystérieuse ...

Adelina a dit…

Merci andara!

Julie a dit…

Mais c'est fou Adelina ! existe-t-il un vêtement ou un accessoire que tu ne peux pas porter ? Ce panama est d'une élégance incroyable et voilà encore un style qui te va à ravir !

Adelina a dit…

Merci Julie!
J'adore changer de style, c'est comme un jeu, je n'arriverai jamais de me cantonner à un seul style. Je tente juste de trouver et de garder les couleurs et les coupes qui me mettent en valeur, d'ou l'illusion que tout me va, mais ce n'est qu'une illusion (:lol:).

Soizic a dit…

Bonjour,
Très beau style qui te va à ravir, et qui te donne de l'allure ; En fait c'est le contraire d'une élangance apprétée et l'allure c'est tout simplement inné !

stilettostetico a dit…

Je crois que c'est aussi l'esprit de certaines silhouettes d'Yves Saint Laurent, où le vestiaire masculin participe d'une esthétique de la "neo Femme Fatale" . . . (notamment)en version "Blazer architecturé porté à même la peau" (ET une Vision Fantasmatique en Diable(-sse). . .
ps: C'est sûr que le "total look sujoué" peut très vite s'auto-caricaturer !!!

à Bientôt, Antoine

Adelina a dit…

Merci Soizic!
L'allure peut aussi s'apprendre!
J'aime l'élégance qui est la limite entre la sophistication et la nonchalance.

Adelina a dit…

Antoine, c'est vrai que YSL s'est largement inspiré de l'image des "garçonnes" des années 20, qui ont commencé à porter le smocking bien avant la naissance d'YSL.

La Victorienne a dit…

Mon style préféré (peut-être une influence de ma Maman-garçon manqué?). Il y a tellement de références Chanel, les garçonnes, Marlene Dietrich, Katherine Hepburn, YSL, ...
Pour la question de l'allure, il me semble que c'est avant tout une question de mental

Adelina a dit…

Coco, Marlene, Katherine Hepburn! Une belle compagnie!