mercredi 19 mai 2010

Voyage sans retour

Je détiens une clé de valeur, il ne me reste qu'à trouver la porte. Parfois il faut faire un tour du monde et vivre plusieurs vies avant de trouver une serrure à sa clé. Le désespoir guette, la fatigue, la paresse murmurent :« baisse les bras, ne cherche plus, tu es bien où tu es ». Parfois on trouve une porte qui s’ouvre avec la clé magique, on sent bien que ce n’est pas la bonne, car il faut forcer pour entrer la clé dans la serrure et on sent que ça grince, que la clé se tord, mais on s’engage quand même sur la voie ouverte, parce que c’est dommage de repartir en arrière les mains vides et ça fait mal de reconnaître que tous les efforts ont été vains. Mais ça fait encore plus mal de savoir que si on continue sur la mauvaise voie on ne trouvera jamais la bonne , on ne trouvera jamais la porte secrète qui s’ouvrira avec la seule clé que la vie a donné à chacun.

Ne pas s’endormir, garder ses yeux ouverts, garder son cœur ouvert. Un jour on trouve sa porte secrète. Parfois il faut toute une vie pour la trouver. Peu importe, pourvue que la route soit belle et qu'on s'amuse bien pendant le voyage.

13 commentaires:

ithaa a dit…

Elles sont magnifiques ces photos de vous deux. Vous êtes l'amour!

Spiruline a dit…

En tous cas, ton voyage a l'air coloré, dépaysant et amusant. Tu sembles avoir trouvé ton "Sésame" qui conduit au bonheur!

Maïlou a dit…

J'adore! Le texte et les photos.
Je pense que je reviendrai souvent relire ce post car il me touche beaucoup!

Bises!

Adelina a dit…

Ithaa merci beaucoup!

Spiruline se sent les photos de notre premier voyage ensemble. Le voyage en Mongolie.

Maïlou merci, ça fait plaisir! Bises!

Soizic a dit…

C'est coloré, vivant, ça respire la joie de vivre, et toujours de jolis textes.
C'est un plaisir de venir faire un tour vers chez toi !

Adelina a dit…

Merci Soizic!

Christina a dit…

J'aime beaucoup. Parce que c'est très poétique sans donner l'impression d'être "neuneu". Parce qu'une fois de plus c'est subtil. Et les photos d'illustration ... pardon pour les mots, mais ça me fait penser à un grand gamin heureux auprès d'une grande dame.

Pinkuette a dit…

merci de nous faire partager ces moments de vie !!

Vous êtes tt les deux absolument fabuleux sur ces photos v!! il y a une telle énergie, une telle aura qui s'y dégage !!!

Adelina a dit…

Christina merci! C'est vraiment un grand gamin, tu as raison!
Pinkuette merci à toi! Ce voyage reste un beau souvenir, j'adore regarder ces photos. J'ai un album avec les vues de Mongolie, les chevaux et dans notre salon il y a une grande photo de nous deux avec un troupeau des chevaux mongols dans la vallée d'Orkhon.

Khaïra a dit…

Je rejoins Soizic : joli texte, mots inspirés et inspirants
(au passage, Soizic : je t'ai répondu sur le précédent post!)

Et la Mongolie : ça se passe juste de commentaire, le nom à lui seul est une ode au rêve

Adelina a dit…

Khaïra merci!

L'actrice Blonde a dit…

Ce texte et ces photos sont magnifiques... je suis aussi dans cette même recherche, et je me dis peu importe le but pourvu que le chemin soit beau et enrichissant. Ces deux photos qui illustrent cet article m'ont vraiment fait penser à certains clichés de Talitha Getty. Magnifique et d'une rare simplicité.

Adelina a dit…

Merci L'actrice Blonde!