mardi 10 novembre 2009

La symbolique de la couleur verte


La couleur verte se trouve au milieu du spectre visible, dont les extrémités sont représentées par le rouge et le violet.

Le vert est une couleur secondaire, le résultat du mélange du bleu et du jaune. Dans le vert la joie et l’intelligence du jaune sont combinées avec le calme et la profondeur du bleu. Symboliquement le vert représente l’équilibre entre l’aspect matériel et l’aspect spirituel de l’existence.

Le vert est la couleur du monde végétal, la couleur de la renaissance, du renouveau. Tout dans la nature avant de se colorer de diverses nuances, se décline en tonalités de vert : les feuilles, les fruits, les légumes, les fleurs. Reprenant cette idée de croissance, l’esprit humain attribue le vert à la jeunesse, pleine de force et d’ardeur.

Les nuances du vert sont riches et variées. Les nuances avec la dominante jaune symbolisent le printemps, l’espoir et la jeunesse. Les nuances, où le jaune et le bleu sont équilibrés, symbolisent la fécondité et le contentement. C’est la couleur de l’été, la période où la nature se repose après l’élan de l’énergie productive du printemps. Kandinsky appelait la couleur verte la plus reposante des couleurs. Le vert reflète l’abondance, la force, la sensibilité, l’amitié, la sympathie et la compassion.

Les nuances du vert avec la dominante bleue empiètent sur la symbolique de la couleur bleue. Le vert est à la couleur de l’eau, de la pluie, des lacs, des étangs, des fleuves et des rivières situés à proximité des feuilles .C’est la couleur enveloppante, calmante, rassurante, bénéfique.

Le vert est associé à la nourriture, la santé et le bien-être. Cette couleur diminue la tension nerveuse et musculaire, baisse la tension et augmente la capacité de concentration. Là où le rouge incite à agir et génère des idées, le vert permet de développer ces idées et de le mettre en pratique. Là où le jaune atteint les sommets d’intelligence, tout en laissant derrière lui des tâches inachevées, le vert symbolise la maturité, l’ordre et la régularité. Les grains de promesse du jaune prennent la forme concrète dans le vert. Le vert favorise la méditation et l’accomplissement des tâches sédentaires, qui nécessitent la concentration. En grande quantité le vert impose sa force naturelle, son équilibre et sa stabilité, mais peut à la longue générer une certaine inertie mentale. Ce n’est pas pour rien que Kandinsky le comparait à la bourgeoisie, « satisfaite, immuable, étroite d’esprit ».

Le vert est une couleur saisonnière qui apparaît et disparaît. Ce phénomène instable, mystérieux et insécurisant, a toujours été ressenti par l’inconscient collectif comme énigmatique. Ceci explique en partie l’ambiguïté des significations symboliques et psychologiques concernant cette couleur. Le vert est assimilé à la vie végétative, au grand repos, à la vie au ralenti, au coma, au sommeil et aux grands états de somnolence, conséquences de la fatigue ou des symptômes dépressifs.

Le vert de la vie végétative s’oppose au vert de la mort, celui de la moisissure, du teint des malades, de la peur. L’émeraude, pierre papale, est également la pierre de Lucifer. Dans la légende du Graal, la coupe ayant recueilli le sang du Christ est d’émeraude ou de cristal vert.

Dans la symbolique négative du vert on trouve la jalousie, la maladie, la peur et la culpabilité. Quand à la terrible fée verte, l’absinthe, elle causa tant de dégâts, qu’elle finit par être interdite.

Verts sont les monstres de toutes espèces. Dans le règne animal le vert appartient principalement aux rampants, reptiles, serpents, crocodiles, lézards, grenouilles, iguanes, crapauds, insectes. Il n’existe pas de mammifères à poils ou pelage verts. Le caméléon par mimétisme prend la couleur des feuilles vertes pour se camoufler. L’homme, se faisant chasseur ou guerrier, a revêtu un treillis vert kaki.

Au Moyen Âge les médecins étaient vêtus de vert. Aujourd’hui il continue à colorer les croix des pharmacies en France et les tenues des chirurgiens. Les acteurs n’aiment pas le vert, car , paraît-il cette couleur ne leur porte pas bonheur. Le vert est la couleur des naturistes et des écologistes, de ceux qui aiment la vie sans se la compliquer.

Les personnes qui aiment le vert sont sérieuses, ambitieuses, efficaces et déterminées. Ce sont des personnes qui démontrent la précision dans leurs idées et une bonne mémoire, la capacité de représenter des choses d’une manière claire et logique. Ce sont des personnes très efficaces en affaires, des bons managers, directeurs, politiciens, scientifiques et instituteurs.

Dans l’Islam le vert est une couleur sacrée. Couleur préférée du prophète Mahomet, le vert est également consacré au jour de la prière et de la rencontre avec Allah dans la mosquée (vendredi). Porté par les grands dignitaires musulmans, le vert apparaît dans les vêtements de fête et de nombreux drapeaux des pays de l’islam.

Dans la Genèse le vert apparaît le troisième jour. « Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce… Dieu vit que cela était bon » (Genèse 1, 11-12). Le vert franc est la couleur d’une des trois grandes vertus chrétiennes : l’espérance. Deux fêtes religieuses sont marquées du vert : Noël et les Rameaux.

En Chine, le jade, pierre d’un vert très pale et translucide, était considérée comme porteur d’énergie et détenteur d’un très grand pouvoir. Ses vertus engendraient, selon les croyances taoïstes, l’immortalité. La tortue et le serpent sont deux éléments verts occupants une très grande place dans les croyances. La tortue en Extrême-Orient représente l’univers. Le serpent qui mord sa queue représente le cycle éternel de la nature.

Symboliquement le vert est associé au triangle sphérique, planète Saturne et le jour de la semaine Samedi. Le vert est associé au signe Balance, le vert-jaune est associé au signe zodiacal de la Vierge et le vert-bleu et associé au Scorpion.

Portez du vert, entourez-vous du vert si :

-vous voulez atteindre la stabilité émotionnelle

- vous voulez être en harmonie avec la nature

- vous voulez être concentré

-vous voulez surmonter le sentiment d’agressivité

- vous êtes stressé, fatigué ou manquez d’énergie

-vous voulez vous sentir en harmonie avec votre entourage

- pour créer une image de stabilité

Portez la nuance vert-jaune pour paraître plus jeune

Ne portez pas du vert si vous voulez générer des nouvelles idées, nouveaux projets.

10 commentaires:

stilettostetico a dit…

Une symbolique d'une richesse a priori insoupçonnable ET un article Franchement extrêmement éclairant .
ps: La première photo (où tu as une Prestance folle) prouve que ces gants montants so "Femme Fatalisant" ont idéalement vocation à s'associer à une robe bustier, cette symétrie chair couverte/dénudée exsude la Sensualité (En plus avec ce caressant jeu d'Ombre et de lumière à même la peau, l'effet Woow Wooow Woooow s'en voit délicieusement décuplé) !!!

à Bientôt, Antoine

Adelina a dit…

Ahhh! Merci Antoine! Sur ceci je vais me coucher ... tout en gardant mes gants montants and nothing else!
Bonne nuit!

souad a dit…

Merci Adellina pour cet article très intéressant que tu as pris le temps d'écrire.
Pour ma part, par superstition je ne porte que très rarement du vert et jamais si je dois avoir de l'inspiration ou présenter des oeuvres par exemple...L'irrationnel a la dent dure :-)
Par ailleurs, ces deux tenues d'un vert vénéneux te vont très bien, ça fait très héroine de Wong Kar Wai...
Très bonne soirée !

Soizic a dit…

Splendide, mirifique ce portrait, et en effet quelle allure avec les gants, et ce bracelet qui vient s'ajouter à la tenue !
Tu es saisissante de beauté, comme toujours pourrais-je dire !
Quant à l'article, très intéressant.

Adelina a dit…

Souad merci, d'écrire su les couleurs m'aide à mettre un peu d'ordre dans mes connaissances dans ce domaine. Parfois je consulte mes propres articles pour choisir une tenue adéquate pour des circonstances spécifiques (:lol:).
La deuxième tenue a été inspiré par des films de Wong Kar Wai.
Je n'ai jamais réussi à trouver la source de cette superstition par rapport au vert, très fréquente dans le milieu artistique.

Merci Soizic! Cette tenue a été inspiré par le film Gilda (avec Rita Hayworth). Ce film n'a jamais été égalé de point de vue vestimentaire. Rita dans ce film est l'incaranation de l'élégance racée et sulfureuse.

mahayanna a dit…

article très intéressant, pour ma part, le vert est une couleur que j'aime peu, mais sur ta peau bronzée, la première robe est divine.

Je m'étais renseignée concernant la superstition du vert dans le milieu artistique. Deux pistes semblent les plus crédibles :

.le vert était autrefois obtenu grâce au cyanure, et les vêtements verts étaient donc agressifs pour la peau et responsables de nombreux malaises de comédiens

. Molière serait mort sur scène dans un costume de couleur verte

Adelina a dit…

Merci Mahayanna!
J'ai entendu pas mal de versions sur les origines de cette superstitions. Les tiennes sembles les plus crédibles, je ne les connaissais pas merci pour la découverte.

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour ce billet que j'attendais , et puis que j'ai manqué
C'est un plaisir de "t'entendre" parler du vert , et de l'imaginer a travers ce texte .

le vert est ma coueur préférée depuis longtemps .

peut être a cause de la couleur de mes yeux qui soit disant s'harmonise bien avec cette teinte .

mais c'est surtout le plaisir d'être en harmonie avec la nature .

le vert m'apaise et me fait du bien
le vert émeraude un peu fonçé est celui que je préfère .

Comme celui de ta première robe

bref je reviendrai certainement pour relire ce billet
Là je manque un peu de temps

Mais encore merci !

Bises

Andréa*

waid a dit…

la première robe me semble parfaite pour un petit déjeuner chez tiffany , mais je n'ose vous inviter vous allez croire que je vous prend pour une femme enfant

Anonyme a dit…

Il faudrait lire le livre de Kandinsky sur la symbolique des couleurs... très intéréssant et rédigé par le fondateur du cubisme et de la peinture abstraite.

Une autre approche...


Marido