lundi 23 novembre 2009

Marchand au carré


Comme vous savez déjà, je me suis passionnée par la photographie il y a quelques mois. J'ai fait des milliers de clichés depuis l'achat de mon premier reflexe Canon. Je commence à avoir une vision plus précise de cette forme de créativité.
Je ne suis pas du tout intéressée par la macrophotographie, je sais que je ne pourrai jamais créer des magnifiques portraits d'insectes, je ne pourrai jamais créer des compositions très graphiques avec des gouttes d'eau et des pétales des fleurs. Je ne suis pas du tout frustrée par ce fait.
L'architecture et des beaux paysages m'ont passionnée pendant un bref instant. Je me suis vite rendue compte qu'on est toujours tributaire du temps et de l'heure de la journée, quand on veut faire des belles photos de paysage ou de l'architecture. La lumière est la plus belle soit tôt le matin, soit le soir avant le coucher du soleil. Il se trouve que j'ai autre chose à faire tôt le matin et le soir avant le coucher du soleil. En plus je ne suis qu'une petite femme fragile et j'ai peur de me promener toute seule à la campagne à la recherche d'un beau panorama sans un seul poteau électrique et sans une seule poubelle verte.
La photographie animalière ne me tente pas non plus. Je me suis entraînée pendant des heures sur mes chiens et mon chat et au bout de 500 portraits de leurs museaux je me suis lassée.
Le seul sujet me passionne vraiment: l'être humain. J'adore saisir des regards, des gestes, des postures. Comme je passe beaucoup de temps chez moi en ce moment, je photographie surtout les personnes qui se trouvent dans mon entourage immédiat. Je commence à avoir une belle série de portraits de mon mari et de son fils.


13 commentaires:

christine a dit…

Tu as raison Adelina, la photo humaniste est passionnante et le noir et blanc permet de belles ambiances, comme celles que tu as saisies. As-tu reçu mon mail au début de ce mois concernant la photo?
Bonne soirée

Adelina a dit…

Christine j'adore le noir et blanc!
PS; oui j'ai reçu ton mail, merci pour les liens! Je t'ai répondu assez rapidement. Tu n'as pas reçu ma réponse?

stilettostetico a dit…

C'est vrai que si il s'agit de capter/immortaliser un instant de Grâce (par essence fugitif)Alors l'Humain semble offrir une palette de possibilités quasi infinie . . .
ps: je suis Toujours fasciné par l'incomparable puissance d'incarnation d'un élégant cliché Noir et Blanc, sorte d'épure vouée à l'intemporalité !!!

à Bientôt, Antoine

Souad a dit…

Bonjour Adelina,
ce sont là de beaux portraits père-fils car on y sent une grande proximité et quelque chose de très doux.

le noir et blanc et les couleurs délavées sont aussi ce que je préfère car dans l'épuration il y a beaucoup de subtilités.
Comme tu me demandais ma profession (bien sûr que ce n'est pas indoscret)
-je suis artiste-plasticienne, je développe à la fois un travail personnel avec la photo, la vidéo, le son que je montre lors d'exposition ou en galerie et aussi des travaux de commandes en direction artistique, graphisme, photo, vidéo pour des marques,des agences de publicité, des médias et des personnes aussi.

Continues à nous montrer de belles photos car la beauté sauvera le monde :-)

Très belle journée à toi !

Corinne a dit…

Chère Adelina,
J'adore ton blog, tes réflexions, tes photos. Je crois que c'est devenu mon blog préféré depuis que je l'ai découvert.
J'ai souvent voulu déposer un commentaire mais j'ai toujours trouvé que les précédents visiteurs avaient tout dit et beaucoup mieux que ce que je n'aurais fait.
Mais voilà, une question m'intrigue, pourquoi ce titre: "une bible au Ritz"? La réponse se trouve peut-être dans les anciens messages, j'avoue que je n'ai pas tout lu, pardon.
Meilleurs messages de Suisse (Neuchatel).

Corinne a dit…

Zut, alors que cette question me taraudait depuis plusieurs semaines, je viens à l'instant de voir la réponse en haut du blog. Quelle idiote et inculte je fais...Merci de ne pas tenir compte de mon message précédent :)

Adelina a dit…

Antoine, c'est très bien dit comme toujours! J'adore le noir et blanc, on va à l'essentiel avec cette palette chromatique.

Souad tu as un très beau métier! Le métiers artistiques sont les plus nobles. (on peut voir tes oeuvres à Paris?)

Corinne, merci beaucoup pour ton commentaire.
L'explication est effectivement cachée dans la bannière. Mais elle est très discrète, c'est vrai qu'on ne la voit pas tout de suite. Au début je ne l'ai pas écrit et j'ai eu pas mal de questions sur le titre.

Claire, je suis très déçue, car je n'arrive pas à publier ton commentaire! Pire, je n'arrive même pas à le lire entièrement! (un bug informatique). Tu pourrais le réécrire stp.?

Adelina a dit…

Antoine, c'est très bien dit comme toujours! J'adore le noir et blanc, on va à l'essentiel avec cette palette chromatique.

Souad tu as un très beau métier! Le métiers artistiques sont les plus nobles. (on peut voir tes oeuvres à Paris?)

Corinne, merci beaucoup pour ton commentaire.
L'explication est effectivement cachée dans la bannière. Mais elle est très discrète, c'est vrai qu'on ne la voit pas tout de suite. Au début je ne l'ai pas écrit et j'ai eu pas mal de questions sur le titre.

Claire, je suis très déçue, car je n'arrive pas à publier ton commentaire! Pire, je n'arrive même pas à le lire entièrement! (un bug informatique). Tu pourrais le réécrire stp.?

mahayanna a dit…

Je suis arrivée exactement à la même conclusion que toi : j'ai acheté un reflex il y a quelques mois, avec la ferme intention d'y consacrer des heures afin de bien savoir m'en servir, étant depuis toujours passionnée par la photo. Résultat : après des centaines de photos de mes chats et de diverses choses qui m'entourent, le bilan est le même : seuls les photos "humaines" m'intéressent. Le grain de la peau, l'intensité du regard, la beauté éphémère d'un mouvement... C'est irremplaçable.

Claire a dit…

Oui, il y a eu un bug ! (Ah, l'informatique...) Je vais re-commenter alors :)
J'aime beaucoup ces photos, tu as su créer une belle atmosphère, la lumière est très belle aussi. Bravo ! Et le fils,waouh ! Je vais venir te rendre visite dans le Sud je crois ! ;)
Tu as choisi de te lancer dans une belle activité, j'espère qu'elle te mènera loin. J'ai souvent regretté au cours de mes voyages de ne pas savoir photographier, tant je voyais des scènes magnifiques que je voulais immortaliser. En Inde j'avais envie de prendre 1 photo à la seconde. Tout est sublime : les gens, les gestes, les couleurs, les costumes...
L'humain m'intéresse aussi par dessus tout dans la photo, c'est une source d'étonnement et de diversité sans fin. Mais c'est plus dur à photographier que les fleurs :)
Bisous

Adelina a dit…

Mahayanna, c'est une source d'inspiration inépuisable!
J'ai remarqué que même les photos de la même personne, prises au même endroit au même moment par plusieurs photographes sont complètement différentes. C'est la magie de la photographie, l'osmose entre le sujet et le regard du photographe.

Claire, merci pour ton commentaire! Je commence à m'amuser avec mon appareil photo, au début c'était assez laborieux et stressant.
J'aimerais bien aller un jour en Inde!
Viens me voir dans le Sud. Je profiterai de l'occasion pour faire des nouvelles photos!
Bises

Claire a dit…

Si tu vas en Inde tu vas devenir folle avec toutes les soies, les couleurs... Les femmes en sari sont sublimes. La beauté est omniprésente (la pauvreté aussi malheureusement). J'y ai passé 6 mois avec mon sac à dos juste après le bac. Le pire, c'est que je me suis faite voler mon appareil photo avec toutes mes pellicules !!!!
Je suis toujours fascinée par les peuples qui ont gardé leurs traditions, qui les portent sur leur corps, leur tenue, leurs visages... C'est ce que j'aime photographier (mais je m'en tiens à mon petit numérique premier prix pour l'instant !)
Gros bisous

Adelina a dit…

Claire,la culture, la civilisation raffinée de ce pays me fait rêver. Je vais le visiter un jour.
6 mois, ça fait un sacré séjour! Quel dommage pour ton appareil volé!
On peut faire des belles photos même avec un petit comapct numérique.

Bisous