vendredi 3 décembre 2010

Nous autres

Même si je vis en France depuis des années je reste une femme russe. J'ai les goûts d'une vraie femme russe. J'aime des belles choses, comme toutes les femmes de ma génération nées dans un pays qui n'existe plus: l'Union Soviétique. Les Russes sont restés éloignés de toute culture visuelle pendant 70 ans. Le communisme a arraché le coeur de l'esthétisme. Pendant soixante dix ans la Russie a été transformée en une souricière géante avec toute la population piégée et uniformisée conformément à l'idée de l'Utopie communiste sous la bannière de Karl Marx. J'ai vu l'agonie de ce régime inhumain. Je suis allergique à tous les "ismes", comme toutes mes amies russes. Nous avons appris à apprécier des belles choses et le luxe , c'est devenu une sorte de bras d'honneur au communisme, socialisme et autres "ismes" qui ont rongé une grande partie de notre jeunesse.


Veste Ventcouvert
Pull et foulard Ralph Lauren
Pantalon Céline

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Très pertinent, émouvant, insolent, féminin.
Tout à fait d'accord, mais en France on trouve beaucoup de nostalgiques, qui n'ont pas connu....

andara a dit…

beau billet ... et belle tenue, très chic et féminine !

ithaa a dit…

Il n' y a que sur toi que je trouve la fourrure chic.
Je pense qu'il n'existe pas de femmes plus belles au monde que les Russes
Adelina, j'ai eu le plaisir de te rencontrer. Tu es belle mais tu es aussi une des plus raffinées.

Adelina a dit…

Ithaa merci! Je suis flattée! ça me touche beaucoup...

Merci andara!

Anonyme, c'est vrai que les français ont la chance de ne pas connaître la réalité communiste.

Khaïra a dit…

j'aime beaucoup ton texte : en quelques lignes tu arrives à nous décrire l'Histoire d'un pays mais avec un regard d'Homme au sens être humain. J'aime l'histoire racontée ainsi : à travers un Homme, et non pas des dates et des évènements.
"c'est devenu une sorte de bras d'honneur au communisme" : j'adore !!

Ithaa a raison : tu as un physique emprunt d'élégance et de prestance qui te permet de porter beaucoup de choses sans une once de vulgarité, comme la fourrure !

Soizic a dit…

Difficile de comprendre cette époque et de se mettre à la place de ce peuple qui a du souffrir.

Certaines personnes comme toi on l'art de porter les vêtements avec un air d'évidence, là ou les autres seraient simplement aprétées.
Savoir manipuler la subtilité, avoir cette élégance aristocratique comme ces femmes russes que l'on rencontre à Paris, belles, grâcieuses, elles ne passent pas inaperçues.

Adelina a dit…

Merci Khaïra et Soizic!

Khaïra j'aime aussi apprendre l'histoire à travers le regard humain et humaniste. Parfois je trouve que les oeuvres d'art , les films, la musique en disent plus long sur l'Histoire que des manuels remplis des dates.

Soizic, mon style a été influencé par le cinéma. Pendant longtemps je trouvais très naturel de porter des hauts talons et des longs gants. Je pense que le style des femmes russes a été influencé par une vision cinématographique du glamour.