dimanche 20 février 2011

Mamma mia



Je suis une métisse, une femme sans nationalité. Mes origines multiples et variées m'ont donné un physique étrange, inclassable. Je me suis toujours sentie hors contexte, je n'arrivais pas à m'identifier. Un jour j'ai cessé de chercher à coller une étiquette sur ma personne. J'ai commencé à m'amuser avec mon image. Je peux avoir l'air d'une chinoise, d'une amérindienne, d'une tahitienne et aussi d'une italienne. Il suffit de changer de robe. C'est peut être pour ça que j'aime des vêtements. Ils offrent une identité visuelle.
J'adore le style italien. Ce style mystérieux, sophistiqué et empreint de l' élégance intemporelle qui me fait rêver... Je ne saurais pas définir le style italien, mais je le vois tout de suite. Tout est dans l'allure, la prestance, les cheveux parfaits, la façon de bouger, des belles matières et des accessoires de luxe. J'avoue que ce style me fait plus d'effet que le style parisien.

Robe et veste Giambattista Valli
Lunettes Tom Ford

18 commentaires:

Stilettostetico a dit…

ET cette (bien Glamoureuse) singularité est l'apanage d'une Beauté (insolemment) multi-facettée . . .
ps: Aaaw alors même si les étiquettes ont nécessairement leurs limites, "l'Expert ès Glam Conceptualisation" qui sommeille en moi ne peut s'empêcher de voir en ta tenue la quintessence d'une Elégance "neo Femme Fatalisante" (que ces uber érotisants gants montants allégoriseraient à fleur de peau) . . .

à Bientôt, Antoine

Anonyme a dit…

Bonjour et merci pour cette belle tenue glamour et très féminine (différence avec le style parisien, qui lui ne l'est pas toujours? Il me semble que les parisiennes, ou les londoniennes, portent parfois des tenues innovantes, tendance ou même chic,mais qui n'ont pas pour priorité de mettre la grâce et la beauté féminines en valeur, contrairement aux italiennes qui ne cèdent jamais rien sur ce plan-là...)
Je voulais juste te demander la marque de tes gants ?

Merci
Manon

Soizic a dit…

Toujours aussi sublime.
La veste est superbe, les lunettes (me plaisent toujours autant !!!) et bien oui tu fais très Italienne.
Bellissima Adelina.

Anonyme a dit…

Très belle tenue, Adelina !
Ah le style italien ! Étant moi même à moitié italienne, j'ai mes petites idées....
Contrairement au style Français, il n'est pas (faussement) modeste : la fringue est splendide, la matière, la coupe, la griffe, et bien ça se voit !!
"J'ai fait en sorte d'être splendide, je le montre !"
La fille est hyper bien foutue ? On lui met un vêtement qui le montre, sans chercher à faire "c'est pas fait exprès".

Les italiennes n'hésitent pas à multiplier certains codes, le but c'est d'être au top.

Il y a aussi le choix des coloris, D'autres possibilités que le noir et le gris existent, cependant je pense que l'exposition ensoleillée du pays participe beaucoup !
:-)

Parfois, le risque c'est qu'on voie finalement plus les vêtements, les accessoires que celle qui les porte....


:-)


Béatrice

Anonyme a dit…

Ayant vécu en Italie et puis en France j'ai réalisé à un moment que l'italienne moyenne a parfois tendence à sombrer dans le vulgaire, bien loin du mythe de l'italienne féminine, mais plutôt sa caricature. Il a fallu une "non"-italienne pour sublimer le mythe de l'élégance à l'italienne. Brava!
Yulia

Adelina a dit…

Antoine merci! Je vais finir par croire que je suis une néo-femme-fatale.

Manon je perçoit le style italien comme très sophistiqué et glamour, ce qui change de l'élégance française très "low profile".
J'ai acheté ces gants il y a trois ans à Paris , dans la boutique Denise Francelle, rue de Rivoli.

Soizic merci beaucoup! Giambattista Valli est mon créateur italien préféré.

Béatrice c'est exactement comme ça que je vois le style italien et ça me plaît! J'étouffe parfois dans la discrétion à la française. En France c'est très bien vu de produire du luxe mais très mal vu d'en acheter. Les italien sont plus décomplexés.

Yuila merci! C'est vrai qu'il y toujours une grande différence entre la réalité et la légende, mais on imprime et on sublime toujours la légende.

Anonyme a dit…

Oui, Adelina, c'est ça "décomplexé"
:-)
Je rapproche cette réserve vestimentaire de la discrétion en matière d'argent : on ne dit pas combien on gagne, combien coûte tel truc, etc.
:-)
Ce carcan de le réserve a (d'un autre côté) forcé les français et les françaises à développer un grand nombre de codes subtils dont découle cette élégance.
Je rejoins Yulia dans le fait qu'à force de ne pas avoir de retenue, l'italienne moyenne est vite vulgaire. Pas que dans la tenue, dans l'attitude, là où en fait, la française apparaîtra pimbêche et morne(avec tout ce gris/taupe/noir).
Et pourtant, je garde un souvenir ému et plein d'enthousiasme en pensant à mes tantes vêtues de couleurs vives(manteau rose bonbon notamment)maquillées et brushées nickel avec un teint mat et mis en valeur et des fringues de luxe dont on voyait que c'en est était ! Elles s'assumaient dans leur 42....
:-)

Béatrice

Anonyme a dit…

Béatrice, ça m'a fait sourire ton souvenir des manteaux rose bonbon de tes tantes ! Quand je suis arrivée à Paris pour la première fois j'avais un manteau rose très féminin que j'adorais et qui n'avait jamais provoqué des commentaires en Italie, mais qui à Paris a attiré des regards stupéfiés et des comparaisons avec des cochons roses et des bonbons :D
Maintenant je n'ai qu'un manteau gris foncé et un noir, mais de retour en Italie en été je me lâche sur la couleur (et en Russie sur les talons d'ailleurs !).

Yulia

Anonyme a dit…

Pourtant Givenchy coupait comme cela et dans des matières aussi raffinées pour Audrey Hepburn... Non?
Il était d'origine espagnole je crois...

En tout cas très très raffinée as usual...


Marido

Glamzone a dit…

Toujours aussi belle ! Contente de voir que tu vas bien. Tu as changé de numéro ?
Bises
Stéphanie

Anonyme a dit…

Ah Yulia, le rose bonbon est une couleur charmante, gaie, et qui avantage pas mal de teints.....
:-)
Ce matin à Paris j'ai vu un manteau rouge sang, très lumineux sur une passante, j'ai trouvé que c'était splendide.
:-)
Reste à trouver le tissu....

Je crois que Givenchy était de l'Oise et que Balanciaga qui a inspiré celui ci était espagnol.
:-)

Béatrice

Océane a dit…

Toujours aussi jolie et élégante :)

Adelina a dit…

Yulia et Béatrice, je pense que l'idéal se trouve à mi-chemin entre la française et l'italienne. On garde l'élégance française et la sophistication italienne , on bannit la vulgarité et le no look.

Marido merci! Giambattista Valli est mon créateur italien préféré. Il est très inspiré par la couture française. Du coup avec lui on s'approche à l'idéal.

Stéphanie merci! J'ai toujours le même numéro; Bises

Merci Océane. Contente de te relire!

Celine a dit…

Bonjour
J’adore ce post !
Ce n’est pas évident de trouver l’équilibre entre le glamour et l’élégance. En voulant jouer sur le côté sexy, on peut vite sombrer dans la vulgarité. Avec l’élégance, on peut sombrer dans la fadeur. Tout est question d’équilibre entre tenue, maquillage, bijoux et accessoires.
Céline

AureLIE m a dit…

Ah en tant que milanaise d'adoption je ne peux qu'adorer ce post! :) J'ai moi aussi toujours adorer le style italien. Les femmes sont FEMMES, Glamour, Sophistiquées, Belles avec des talons, des talons et encore des talons!! Et elles sont considérées, traitées et vues comme Reines :) (contrairement a la france..)

Aurelie Milan a dit…

Oups le commentaire d'avant est d'Aurelie Milan ;)

Adelina a dit…

Céline, je suis d'accord. L'équilibre c'est l'harmonie. Pas toujours facile à trouver.

Aurélie je voudrais vivre en Italie! Porter des talons et être sophistiquée sans être le point de mire. Et aussi être traitée comme une Reine bien sûr!

Andréa a dit…

C'est vrai

Tu peux paraître de plusieurs nationalité en fait

mais sans vouloir te flatter outre mesure je pense que ton élégance est unique !